L’Express
juillet 20, 2009
Info-Culture
mai 2, 2013
Show all

ICI Radio-Canada

“Un Québec indépendant, dans lequel il est formellement interdit de parler anglais au risque d’avoir affaire à une police de la langue aux méthodes expéditives: c’est le thème de trois vidéos humoristiques produites par un groupe d’artistes anglophones de Montréal.”

«Quand on parle en anglais à Montréal dans ce Québec du futur (fictif), c’est une offense criminelle et le français est la seule langue légale », peut-on lire sur YouTube, où les vidéos ont été publiées.

Dans ce Québec, devenu indépendant, les sergents LaJoie et Bourguignon de l’Office québécois de la langue française, parcourent les rues de Montréal, pour pourchasser les anglophones. Ils appliquent, non sans zèle, les nouvelles règles de la loi 101.

Ainsi, un anglophone intercepté avec un dictionnaire anglais et un muffin anglais se voit passible d’un séjour de deux ans à l’école française.
Les deux agents ne reculent devant rien: ils effectuent même des missions d’infiltration, lors desquelles ils parlent anglais en se faisant passer pour des Saskatchewanais, dans le but de prendre leurs interlocuteurs en flagrant délit de non-utilisation du français.”

Lire l’article au complet par:

logo_ici_radio-canada_rgb_web_couleur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *